Prendre le temps pour..avoir du temps

Publié par

Mesdames ( et vous aussi messieurs), de nos jours ( et peut être dans les anciens jours, qui sait) on court partout et pour tout. Allez chercher le petit avant que la garderie ne ferme, rattraper le bus pour ne pas arriver en retard, écrire son blog post le soir après avoir couché les enfants, se dépêcher de faire  le souper, les devoirs, la vaisselle et le bain… au travail, à la maison, au gym, la lessive, l’épicerie,.. toujours courir après le temps pour avoir du temps… Est-ce que vous vous reconnaissez?

Et si on prenait le problème par le mauvais bout? Et si au lieu de courir pour avoir du temps on essayait plutôt de ralentir, de prendre son temps… pour avoir du temps? Hum!!!!

Par exemple, quand le soir vous vous dépêchez pour prendre votre petit à la garderie, quand il apparait enfin et que vous le voyez après cette longue journée, prenez le temps, juste le temps d’une respiration de le regarder dans les yeux et d’apprécier de le revoir. Juste le temps d’une respiration.

Quand vous rentrez à la maison et que votre chien vous accueille frénétiquement en sautant sans tenir en place, arrêtez-vous et caressez le en le regardant bien dans les yeux, juste le temps d’une respiration.

Quand vous courrez après votre bus pour ne pas le rater et que vous finissez par le rattraper, en tendant votre billet au chauffeur, souriez-le et regardez le dans les yeux, juste le temps d’une respiration.

Quand le petit ne comprend rien à ses devoirs après que vous lui ayez expliquer déjà pendant 30 minutes et que vous voyez l’heure filer en songeant déjà à votre réunion de demain au travail et au rapport que vous n’avez pas encore fini de rédiger, arrêtez-vous et regardez- le dans les yeux, juste le temps d’une respiration.

Quand votre patron attend son rapport et vous a déjà envoyé trois email de rappel, que vous sentez la panique vous gagner parce que l’échéance approche, prenez le temps, juste le temps d’une respiration, d’apprécier votre travail.

Quand le matin on se réveille et que l’on prend son café, pourquoi ne pas s’arrêter pour apprécier l’odeur du café frais, juste le temps d’une respiration

Quand le midi, on mange son lunch, pourquoi ne pas prendre le temps d’apprécier une bouchée, juste le temps d’une respiration.

Vous voyez l’idée? En s’arrêtant le temps juste d’une respiration, on apprécie un peu plus, un peu tous les jours  toutes les belles choses qui peuplent notre quotidien. Et au final, on  finit par avoir plus du temps. Le temps d’une respiration devient le temps de deux respirations, puis de trois, et ainsi de suite on arrive à  apprécier chacun de ses moments, à les vivre pleinement et ceux-ci deviennent intenses et présents.

Ensemble prenons notre temps pour avoir plus du temps.

Merci d’avoir pris le temps de me lire, juste le temps d’une respiration.

 

Simplement Mano

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s