4 pistes à suivre pour obtenir du financement pour femmes entrepreneurs

Financer vos projetsPourquoi les femmes obtiennent-elles moins de financement? Selon les statistiques et les études sur le sujet, les femmes entrepreneurs sont moins enclines à obtenir du financement bancaire. Et pourtant les banques sont là pour faire du profit et  ce profit passe par accorder du financement. De plus, les femmes sont reconnues pour être plus solvables que les hommes.

Voici 4 pistes que je vous recommande afin d’améliorer vos chances d’obtenir du financement :

  1. Savoir à qui s’adresser: Les faits démontrent que si le directeur de banque est une femme, la femme entrepreneur a plus de chance de voir son prêt approuvé. Les institutions financières possèdent des programmes pour femmes entrepreneurs et ont des objectifs à atteindre. Ceci peut jouer en la faveur de la femme entrepreneur si elle sait à qui s’adresser.
  2. Plan d’affaire : le plan d’affaire doit être préparé de telle façon que les banques l’approuveront. En fait le plan d’affaire se veut être un outil à la gestion de l’entreprise. Les femmes entrepreneurs le plus souvent n’en possèdent pas. Cette compétence devrait être maitrisée.
  3. Mentorat et réseautage: le mentorat et le réseautage offrent une culture dans laquelle les femmes entrepreneurs peuvent échanger des renseignements et rencontrer d’autres personnes pouvant leur venir en aide. Cependant les femmes ne sont pas aussi efficaces que les hommes dans ces domaines. Leurs demandes d’aide ne sont pas aussi directes lorsqu’elles rencontrent des gens lors d’évènements. Les mentors peuvent enseigner sur l’aspect exploitation et finances de l’entreprise. De nombreux programmes existent qui apparient femmes entrepreneurs et mentors.  De  pair avec le mentorat, le  »réseautage » permet de trouver un banquier ou du moins des références pour faciliter le processus. Lors des séances de  »réseautage », il ne faut pas hésiter à poser des questions afin d’éviter certaines erreurs.  Pourquoi vouloir réinventer la roue? profitez de l’expérience des autres qui ont déjà gravis la montagne.
  4. Organisme de soutien régionaux : Les gouvernements ont souvent des services pour aider les entrepreneurs et plus spécifiquement les femmes. Par exemple, au Québec, le Ministère du Développement économique, Innovation et Exportation du Québec a créé des organismes régionaux de soutien à l’entrepreneuriat féminin (ORSEF) à but non lucratif suite au rapport Entreprendre au féminin. Ces organismes offrent des services d’accompagnement, de soutien et de suivi. Ils interviennent lorsque les entrepreneurs n’obtiennent pas l’aide nécessaire auprès des institutions financières traditionnelles. Ainsi, la mission n’est pas impossible. 

Continuer la lecture de 4 pistes à suivre pour obtenir du financement pour femmes entrepreneurs

Publicités